Compte Rendu YCS Remote Duel Européen 11-12 Décembre 2021

Liens de Partage
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur reddit
Reddit
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit

Le retour des Yu-Gi-Oh! Championship Series

A cause de la situation sanitaire et des restrictions en place depuis Mars 2020, aucun tournoi d’envergure continentale IRL n’a pu avoir lieu. Pour remédier à cela, Konami avait organisé le week-end du 10-11 juillet le Remote Duel Yu-Gi-Oh! Championship Series 2021 qui avait un succès avec près de 1800 participants en Europe. Malgré le retour des World Championship Qualifier IRL depuis quelques semaines, le jeu physique est loin d’être à son apogée. Le week-end du 11-12 décembre a donc eu lieu la deuxième édition de ce YCS, retransmis tout au long des deux jours sur la chaîne Twitch de Farfa. Ce sont 718 duellistes qui se sont affrontés au cours de 8 rondes pendant ces deux jours pour arriver à un top 32 qui s’est déroulé dans la foulée. Des évènements similaires étaient également organisés dans d’autres régions du monde, et ce sont plusieurs milliers de joueurs qui ont pu prendre part à l’évènement depuis chez eux.
Nous vous présentons dans cet article les détails des résultats en Europe ainsi que les tendances du metagame.

Premier tournoi majeur pour le nouveau format

Le tournoi organisé par la boutique allemande Raid’nTrade est le premier évènement de taille depuis la sortie des nouveaux produits que sont Burst Of Destiny et Frères de Légendes. Il était donc difficile de prévoir les choix des différents participants au vu du nombre de decks viables dans le format actuel.

Est-ce que  les nouveaux Âmépée et Fuvagabonbrise seront au rendez-vous. Qu’en est-il du deck Lyrilusc qui vient de recevoir du support? Les decks Drytron, Monde Virtuel ou encore Chevaliers Fantômes résisteront ils aux nouveaux arrivants? Les joueurs se sont-ils dirigés vers des decks connus plutôt que sur l’innovation ?

Répartition des decks

Ce sont au final 718 joueurs qui ont participé à l’évènement principal, soit une baisse de participation de 60%. Cela s’explique par plusieurs facteurs, les plus importants sont certainement la réouverture des locaux et la lassitude vis à vis des tournois en Remote Duel. 700 joueurs, cela reste un score important pour un tournoi européen et de nombreux joueurs connus ont pris part à l’évènement. Nous pouvons donc analyser ce tournoi et ses résultats sous le prisme du format compétitif.

Avec 14% des joueurs ayant opté pour Lyrilusc Tri-Brigade, le deck semble s’affirmer comme un des plus populaire du format. C’est au total plus d’un quart des joueurs qui ont fait le choix de jouer ce deck ou Âmépée combinée au Tenyi. On retrouve ensuite des decks qui ont l’habitude d’être à ce niveau comme Assaut de l’Air ou Chevaliers Fantômes. La spécificité de cette répartition est que de nombreux decks semblent incorporer le nouveau Exécuteur Phœnix Destructeur – HÉROS de la Destinée

A première vue, c’est donc un metagame plutôt diversifié et ouvert. La domination des nouveaux decks se fait au détriment de decks comme Drytron ou Dragon Link qui chutent en popularité.

Top 32

La domination des decks Lyrilusc Tri Brigade et Âmépée se confirme en Top 32 avec la moitié des places disponibles. On note également que l’Exécuteur Phœnix Destructeur – HÉROS de la Destinée (DPE) est présent dans au moins 13 des listes du Top 32.

Le deck Chevaliers Fantômes n’est étonnamment pas au rendez-vous du top cut malgré ses 52 représentants au départ de l’évènement.

Finalement, il faut noter l’incroyable représentation du deck Drytron dans ce Top 32 qui place 4 joueurs parmi les 10 possibles. Les 10 joueurs ayant choisi ce deck ont tous réussi à faire parti des 102 joueurs qualifiés pour le deuxième jour. Cette statistique qui relève de l’anormal montre bien toute la puissance du deck.

Concernant le reste des decks, mention spéciale au deck surprise Coléotroupe que nous avions évoqué dans cet article. Herman Hansonn a rajouté DPE pour améliorer le deck et force est de constater que le résultat est probant. La liste du joueur suédois est disponible sur Youtube

Métagame Décembre 2021

Que penser du format après ce tournoi ? Tri-Brigade dans sa variante Lyrilusc, malgré la présence de nombreux Inifini Ephémère et Illusionniste d’Effet dans les main decks, continue de dominer le format, plus d’un an après sa sortie. Est-ce suffisant pour voir le retour d’une carte comme Lancéa Artefact, redoutable contre le deck mais moins impactante contre les autres decks du format ? 

Le nouvel arrivant Âmépée fait également forte impression avec ses 9 représentants dans le Top 32 soit plus d’un quart. La version Tenyi est actuellement la plus plébiscitée par les joueurs. Drytron est certainement un deck Tier 1 du format actuel. Malgré sa faible popularité, le deck s’impose comme un concurrent sérieux pour figurer dans le Top Cut final.

Celui qui a véritablement régné sur le tournoi n’est pas un deck mais est bel et bien l’Exécuteur Phœnix Destructeur – HÉROS de la Destinée. Le monstre était présent dans près de 33% des listes inscrites pour le tournoi. Et sa présence en Top 32 est similaire à ce chiffre avec 41% de représentation.

Alors que le Soldat Dragon Sombre aux Yeux Rouges n’a jamais semblé s’imposer dans le format compétitif, son concurrent semble être partout. Nous vous en parlions dans un article précédent, cela est principalement dû à la force de la Fusion de la Destinée combinée à l’utilité qu’apporte les matériaux fusions que sont Céleste et Fonceur qui complètent la puissance de DPE sur le grind game. Alors que la carte fusion vient de se faire interdire en OCG, elle est annoncée en Ultimate Rare dans les futurs OTS 18. Il semble donc peut probable de la voir touchée chez nous lors de la prochaine banlist.

Les listes du Top 32

Toutes les listes du Top 32 sont retrouvables grâce au travail de la boutique Raid’N’Trade.

Au vu de la situation sanitaire dans le monde, ce tournoi devrait être le dernier de taille avant les YCS de Pasadena et Utrecht. Ces tournois devraient se jouer selon la banlist actuelle et les résultats pourraient fortement ressembler à ce que l’on a vu au cours de ce week-end.

Comment les joueurs vont-ils s’adapter à l’ascension de Âmépée ? Quelles seront les décisions prises par Konami en vu de la banlist de janvier ? En tout cas, nous espérons fortement que ce week-end, la redoutable Ordre Impériale a fait gagner un tournoi à un joueur pour la dernière fois de l’histoire du jeu.

Partagez un Max

Vous avez aimé l’article? N’hésitez pas à le partager !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur reddit
Reddit
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Nous soutenir

Vous appréciez notre travail et souhaitez nous aider ?

C’est possible et de plusieurs manières !

Vous pouvez nous faire un don sur Tipeee ou Paypal ca nous aidera beaucoup ;)

Boutique Partenaire

Atlantic Cards est la boutique partenaire de Yugioh France. C’est une boutique conviviale dans laquelle vous retrouverez les produits Yu-Gi-Oh les moins chers.

Vous disposez d’un code de réduction de 4% sur vos achats !