Analyse banlist de Juillet 2021 Yu-Gi-Oh !

Liens de Partage
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur reddit
Reddit
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit

Analyse de la banlist de Juillet 2021

La nouvelle banlist est tombée ce lundi 21 juin en fin d’après-midi et entrera en vigueur à partir du 1er juillet. Nous vous proposons dans cet article de revenir sur les changements apportés par Konami et de présenter les différents avis des membres de l’équipe.

L’équipe de rédaction:

Sacha Florent Nicolas Alexis Adrien

Une banlist attendue par les joueurs

Le format précédent qui durait depuis mars ne restera pas dans l’histoire du jeu. En plus des problèmes liés aux conditions sanitaires, il n’apportait que peu de nouveautés et semblait être dans la continuité du format de fin 2020. Des decks comme Dragon Link et Dinosaure existent depuis plus d’un an et semblent esquiver les banlists jusqu’à maintenant. Malgré les nouveautés apportées par LIOV, le retour de Drytron et la montée en puissance des versions Tri-Brigade, des changements sont attendus.

Le problème du format est que l’on retrouve trop de decks dominants différents. A l’inverse de l’Eternal Format (Salamangrande, Orcust, Thunder Dragon, Sky Striker) qui se concentrait sur le cimetière, les decks du format nécessitent trop de cartes différentes pour être stoppés. Drytron, Prank-Kids, Dragon Link, Eldlich et Tri-Brigade ne sont pas du tout sensible aux mêmes types de cartes. Ce qui oblige les joueurs à faire un choix: intégrer des cartes trop spécifiques pour battre un deck (et donc affaiblir son deck dans les autres match-up). Ou jouer des cartes plus génériques mais plus faibles.

La banlist se devait de résoudre ces problèmes: mettre fin à l’hégémonie de Dragon Link, affaiblir certains autres decks et redonner envie aux joueurs à l’aube de la réouverture des magasins.

Les cartes interdites

La section la plus crainte par les joueurs car c’est celle qui peut rendre, en une seule ligne, tout un deck injouable. 

La première victime de cette liste, qui n’a pour une fois pas réussi à esquiver la sentence, n’est autre que:

Elpy Dragarde

Deck: Dragon Link

Utilité de la carte: Invocation d’un monstre dragon depuis le deck qui permet de continuer ses combos et de set-up son board final, puis se recycle en link 2.

Elpy Dragarde était précédemment autorisé à 3 exemplaires.

: « Enfin ! Depuis quelque temps dans le radar, sa ban (couplée avec celui de Dragon Attaquant) va permettre de calmer dragon link et de donner la possibilité à d’autres decks d’émerger. »

: « Les link 1 dans le jeu sont un problème lorsqu’elles sont trop génériques ET trop puissantes, on pense notamment à Linkross ou Sirène, Chevalier du cauchemar déjà présents pour une bonne raison parmi les cartes interdites ou encore Dragon attaquant. Rien de plus logique que de toucher Elpy, peut-être la plus puissante intrinsèquement de ces cartes. »

: « Ban justifiée, la carte était trop forte. Mais ce sont les petits decks dragon qui vont être très impactés par ce changement contrairement à dragon link qui, je pense, peut s’en sortir sans Elpy. » 

: « Une carte qui spé n’importe quel Dragon, N’IMPORTE QUEL DRAGON et du deck en plus. Son ban est complètement justifié, elle permettait à Dragon Link de générer un Board incroyable et de choisir la carte utile à la situation, ce ban ne tue pas pour autant Dragon Link. »

: « Aucune surprise, la carte aurait dû être touché depuis plusieurs formats. Sa seule interdiction ne tue cependant pas le deck Dragon Link. »

Drident du Zodiaque

Deck: Zodiac Pure, Zodiac Tri-Brigade

Utilité de la carte: Destruction en quick effect de n’importe quelle carte une fois par tour. Elle permet aussi de servir de matériel en plus pour un Zeus.

Drident du Zoodiaque était réautorisé à 1 exemplaire depuis la banlist d’Avril 2020.

: « Cette carte permettait à Zoodiac d’avoir un play tranquille en go first qui lui donnait une interruption gratuite. C’est maintenant terminé, l’engine perd donc en intérêt. Cette ban se comprend, je pense, par un deck Tri-Brigade très fort qui va se renforcer avec du support de prévu pour les bêtes ailées et Lyrilusc. Laisser en plus la possibilité d’un puissant engine Zoodiac aurait été de trop dans le deck. »

: « Drident parti, Zoodiac est mort mais pas Zeus, logique puisque sa réédition dans la tin 2021 est plus que probable. Nous allons devoir faire face à une belle variété de Tri-Brigade pour le YCS qui arrive. Il risque d’y avoir plus de variantes Lyrilusc qui emergeront, bien qu’un petit engine Zoodiac reste envisageable. »

: « Dommage pour Zoodiac pur car ce deck montait en puissance depuis quelques mois.
Cette ban vise clairement Tri-Brigade dont l’engine pur n’est pas touché dans la ban. Un changement anecdotique pour le deck le plus en vogue en ce moment.« 

: « Une suite logique à la banlist OCG, même si beaucoup de joueurs s’attendaient plutôt à la voir ban en octobre. Cela montre que Konami sait que Zeus peut être un problème avec l’engine Zoodiac. »

: « En plus d’être un engine dans le deck Tri-Brigade, on a vu plusieurs listes de Zoodiac pure en top 16 au dernier LCS 3v3. Konami ne souhaitant pas toucher à Tri-Brigade avant leur réimpression, il fallait trouver un moyen d’affaiblir le deck. Le choix est surprenant mais logique selon moi, Drident aura fait un aller-retour d’un an dans la zone limité. On se reverra quand Zeus sera interdit à son tour. »

Les cartes limitées

On retrouve dans cette section, à la fois des cartes qui étaient préalablement à 3 et des cartes qui sortent de la zone d’interdiction.

Divernosaure

Deck: Dinosaure

Utilité de la carte: Permet de rendre innafecté tous vos dinos pendant une main phase, ce qui est largement suffisant pour attendre l’arrivée d’un Dolkka ou Laggia. Elle peut aussi spé n’importe quel dino du deck et lancer les combo avec l’invocation d’Archosaure Animadorné notamment.

Divernosaure était précédemment autorisé à 3 exemplaires depuis sa délimitation en mai 2019.

: « Une limitation que j’attendais avec impatience. Son premier effet est tout simplement unfair. La sortie de Raptor de ferraille dans LIOV propose des alternatives aux deux Misce qui ont disparus. »

: « Terrible nouvelle pour tous les joueurs dino ! Le deck reste jouable mais va se retrouver changé pour de bon. En effet, une fois le premier Misce negate, il va être compliqué de jouer sans se soucier de son adversaire puisqu’il n’y en aura pas d’autre… Le deck risque de s’orienter vers une version plus combo, ce qui est assez dommage je trouve. »

:  » Have you read misc? Pour moi cette carte ne devrait pas être encore jouable. Dino a beaucoup de ressources et de combos disponibles même avec cette carte en 1 exemplaire. Le deck n’est pas mort, bien au contraire. La version go second va être, je pense, la plus jouée . »

: « Cette carte rendait Dino trop consistant car les dinos ne pouvaient pas se faire negate, la limitation était clairement obligatoire« .

: « Enfin! Je le vois banni d’ici quelques listes après la réimpression d’Archosaure Animadorné. »

Potartiste Crânecrobate Arlequin

Deck: Pendule Magiciens

Utilité de la carte: Tutoriser les cartes clés des principaux archetypes pendules, à l’image de Double Iris.

Potartiste Crânecrobate Arlequin était précédemment interdit depuis la banlist de février 2018.

: « Avec en plus la sortie de Solfachord dans Ancient Guardians, les decks pendules vont peut-être revenir dans le jeu. Si cela est le cas, n’oubliez pas de prendre des dolipranes avec vous en tournoi 😉 »

: « Une carte Magicien pendule qui revient, ça aurait pu aller, mais celle qui tuto toutes les cartes du deck, c’est fort. Bon courage à ceux qui vont (re)découvrir les effets sans fin de ces cartes aux milles compteurs. On peut néanmoins remarquer que Konami reste prudent et garde tout de même la ban d’Electrumite et d’Astrographe pour pendule générique et Monkeyboard et Plushfire pour les vieilles versions PP qui ne pourront aps encore revenir à pleine puissance. »

: « J’attendais son retour, étant un joueur pendule, je ne peux qu’apprécier ce geste de Konami, mais que va-t-il changer ? Et bien tout, car les versions plus old school vont refaire leur apparition comme Pendule Magicien pur. La méta pendule fera son retour vers cette fin d’année 2021, cela fait quelques boosters et banlists que Konami le prépare. Gare à vous, pendule is back!« 

: « Une carte qui permet de tuto quand elle est norm, cela redonnera peut être des outils pour certains deck pendule qui se sont fait rares pendant la dernière méta« .

: « Le Stratos du deck, tant mieux si cela aide à diversifier le format et voir le retour de certains decks pendules.« 

Dragon Attaquant

Deck: Dragon Link

Utilité de la carte: Tuto du terrain Rokket et envoie d’un monstre dragon au cimetière tout en étant elle-même un dragon. Elle peut aussi recycler les Rokket du cimetière.

Dragon Attaquant était précédemment autorisé à 3 exemplaires.

: « Un soulagement de voir cette carte limitée. Cela va tout simplement permettre de limiter les come back redoutables que dlink était capable de faire. Cette limitation, couplée avec le ban de Elpy permet enfin de nerf dlink. »

: « Cette limitation règle le soucis de Dragon link, une fois le premier Striker negate, il va être vraiment compliqué d’extend avec un seul dragon au cimetière et sans Elpy. Une limitation à un exemplaire permettra peut-être de voir quelques decks Rokket pur jouables sans avoir tout l’engine dragon surpuissant qui rendait le deck moins intéressant, affaire à suivre… »

: « La stabilité de dragon link prend un coup, ce deck méritait cette ban, il était là depuis trop longtemps. Mais attention, nous ne sommes pas à l’abri de nouveaux combos sortis de derrière les fagots. » 

: « Elpy ne suffisait pas pour affaiblir Dragon Link, cette limitation est une façon de rendre le deck plus fair (ou de le tuer pour certains joueurs). »

: « Couplé à l’interdiction de Elpy, Dragon Link est enfin sévèrement touché. Le grind game du deck ainsi que son imperméabilité aux hand traps sont handicapés. J’aurais personnellement préféré toucher Quick-Launch mais je suis satisfait du choix de Konami. »

Salamangrande Étalomirage

Deck: Salamangrande

Utilité de la carte: Donne accès à tout le deck, permet de ne pas voir partir son Rouleboule en zone bannie et gère un monstre adverse tout en étant recyclable à l’infini.

Salamangrande Étalomirage était interdit depuis la banlist de janvier 2020.

: « Quel plaisir de voir cette carte (avec engage) revenir dans le format. Cela va permettre à ce deck très apprécié d’être bien plus performant en tournoi. Avec le déconfinement, Konami souhaite a priori remobiliser les joueurs d’avant pandémie qui s’étaient mis en pause. Ceux-ci vont pouvoir revenir avec leur deck habituel. Le format va changer pour le mieux, et cela est vraiment agréable. »

: « Étalomirage revient au galop pour redonner ses lettres de noblesse à Salamangrande. Un deck particulièrement apprécié par la communauté. Elle va certainement permettre à un grand nombre de joueur Sala de revenir en force pour le YCS, pour le plus grand bien du jeu.« 

: « La méta a changé, une grosse année s’est écoulée, je trouve cela normal qu’il revienne, ça change beaucoup de choses pour les joueurs Salamangrande mais pour la méta je ne pense pas.« 

: « Une carte qui n’avait à mon sens aucune raison d’être dans la banlist, je trouve ça juste de la voir revenir en x1. »

: « Le dernier YCS avant la pandémie a été remporté par Salamangrande, en sera-t-il de même pour le premier de l’année 2021? Konami a décidé de déconfiner Stallio, injustement touché à mon sens en 2020 pour tenter de briser l’Eternal Format. »

Assaut de l'Air - Mobilisation - À l'Attaque !

Deck: Sky Striker. Possibilité d’être utilisé en engine dans d’autres decks ?

Utilité de la carte: Un formidable outil pour générer du card advantage. Et pour tuto la carte dont nous avons besoin au moment où on la joue.

Assaut de l’Air – Mobilisation – À l’Attaque ! était interdite depuis la banlist de janvier 2020.

: « Même réaction et analyse que pour Stalio, ce déban n’est que du bonheur. »

: « Très bonne nouvelle pour Sky Striker mais il faut faire très attention au devenir de la carte en tant qu’engine splashable… A surveiller très attentivement, j’ai peur qu’elle ne survive pas à la prochaine banlist. »

: « Une carte que je ne voulais pas revoir. Nous allons avoir l’affreux bonheur de revoir les compos Mystic Mine qu’on adore tous. Je ne pensais pas qu’elle serait de retour aussi tôt. Une carte qui rivalise avec la puissance de Pot de cupidité ne devrait pas être en liberté donc préparez vos meilleur Ordre Impérial, Village Secret des Magiciens et Parfum Anti-Magie car Sky Striker est de retour pour vous jouer de mauvais tours.« 

: « Le retour du pot de cupidité des Sky Striker fera le plus grand bonheur des joueurs de cet archétype et le plus grand malheur de ses haters. Couplé avec Kagari qui n’a pas été touché cela va donner envie à beaucoup de joueurs de revenir sur ce deck (peut-être un article à venir ^^). »

: « LA surprise de cette liste. Peu de joueurs s’attendaient à son retour aussi tôt et beaucoup de méfiance entour son retour. La carte est toujours aussi forte, Kagari est à 3, Multi-Rôle à 1, une chose est sûre, attendez-vous à en rencontrer en tournoi. »

Les cartes semi-limitées

Depuis quelques banlists, Konami utilise la section semi-limité comme une salle d’attente en attendant la libération. Si la carte ne révolutionnne pas le format, il y a de grandes chances pour qu’on la retrouve débanni à la prochaine liste.

Magicien Double Iris

Deck: Pendule Magiciens

Utilité de la carte: Tutorise les magies et pièges Pendulegraphe qui protègent les magiciens des effets de magie et piège , tout en permettant de tutoriser et détruire ses cartes et les cartes adverses respectivement. Elle permet aussi d’accorder un boost de dégats, beaucoup plus situationnel.

Magicien Double Iris etait limité à 1 copie depuis la banlist de Février 2018.

: « Une option en plus pour aller tuto les 2 magies et pièges de l’archetype qui rendent le deck plus solide. Sa semi-limitation rend bien compte de la volonté de Konami de vouloir remettre les pendules magiciens en scène. »

: « Suite à une précédente banlist, elle était de retour à un. Elle est désormais de retour à deux. Qu’est-ce que cela change à part le ratio me diriez-vous? Et bien tout, car nous avons 1 magie et 1 piège Pendulographe à tuto et le fait que Double Iris n’est pas une fois par tour nous permet d’aller chercher les deux donc cette délimitation est extrêmement importante pour magicien pendule, content de la revoir.« 

: « Une autre carte pendule, cela me semble bien pour les joueurs pendules (j’admets ne pas être fan de cette mécanique de jeu). »

: « La carte ne me paraît que peu impactantes, il faut s’attendre à la voir à 3 à la prochaine ban. »

Les cartes débannies

On y retrouve souvent des vieilles cartes ou des cartes qui étaient semi-limitées et qui attendaient leur retour.

Symbole d'Héritage

Deck: Cyber dragon ?

Utilité de la carte: C’est un monster Reborn à 3 exemplaires disponibles dans les decks. Problème, il faut 3 noms d’une carte dans le cimetière…

Symbole d’Héritage était limité à 1 copie depuis la banlist d’avril 2015.

: « A surveiller avec l’arrivée du support cyber dragon, pour l’instant, pas d’impact majeur dans la méta. Il est bon que Konami remette ces vieilles cartes dans le jeu. »

: « Une carte qui n’avait plus rien à faire dans la banlist car les différentes cartes avec qui elle combo sont parties donc à suivre car intéressante.« 

: « Cela n’affectera pas le jeu compétitif donc pourquoi pas. »

: « Petit à petit Konami vide la banlist des cartes qui n’auraient plus le même impact aujourd’hui. Une bonne chose pour le jeu. »

Nos avis sur la banlist

: « Une ban list qui m’a agréablement surpris. Dlink va enfin faire de la place aux autres. Le retour de Stalio et Engage ne peut que faire du bien au jeu en ramenant des joueurs qui avaient arrêté Yugioh suite au confinement ou au hit de leur deck préféré. Dino qui avait la possibilité de placer des otk est nerf ce qui ne peut que faire du bien au format.

Celui-ci va selon moi évoluer pour le mieux et sûrement voir un peu plus de contrôle et grind game, d’autant plus que le Eldlich Trap Dogmatika, un deck contrôle grind game redoutablement fort n’est absolument pas touché par la ban list. »

: « Une bonne banlist de la part de Konami avec le retour de decks plebiscités (ou pas en fonction des joueurs) comme Sala, SS et Pendule magicien. Tout en permettant à Dragon link qui était présent depuis plus d’un an au top de la méta de laisser la place aux nouveaux archétypes comme Drytron (non touché qui risque de prendre sa place de tier 1) ; moins récent mais apprécié des joueurs comme Prank kids (non touché et toujours très puissant) ou Tri Brigade qui va pouvoir développer sa version pure et sa version Lyrilusc, dévastatrice contre Drytron. Des decks comme Shaddoll Invoked Dogmatika qui étaient très fort de par leur statut de contre à Dragon Link vont peut-être redescendre dans les tiers. La grande incertitude pour ma part concerne Eldlich, qui a du potentiel et qui ne s’est, lui non plus, pas fait touché par la ban, peut-être est-ce un clin d’oeil de Konami pour nous dire que Secret Slayer sera réedité dans les tins ? »

: « Cette banlist est assez moyenne à mon goût car le retour de Engage Sky Striker ne me hype pas, bien au contraire, une méta cancer Mine Mystique ne me plaît pas. De plus, Divernosaure aurait dû être banni car trop fort, Konami n’a pas dû voir le même « Have you read misc ? » On verra la prochaine banlist. Je ne pense pas que Dragon Link soit assez touché car le deck a des combos divers et toucher Elpy fait certes mal mais ne tue pas le deck, pareil pour le Dragon Attaquant, si le deck gagne en 1 tour pas besoin de 2 exemplairesCependant le retour des cartes pendules fait plaisir, le deck avait pris beaucoup dans les dents ces derniers temps donc content. En conclusion, une banlist moyenne ».

: « Une excellente banlist à mon sens, elle a pointé du doigt les problèmes de la meta et propose des solutions. Certains decks comme Drytron restent cependant non touchés (et pour cause il vient de recevoir du support). Une banlist qui vient clôturer le format comme il se doit et qui laisse de bonnes perspectives pour le format à venir. On sent aussi que Konami a écouté les joueurs et ça c’est QUE DU PLAISIR. »

: « Dans l’ensemble très réussi. Dragon Link a pris le coup qu’il méritait, Tri Brigade et Dinosaure sont affaibli. Mais surtout, le format à venir est très intéressant. Le retour de decks adorés par les joueurs comme Salamangrande ou Sky Striker devrait booster la participation des évènements de l’été. Attention tout de même à Drytron qui n’a pas été touché et qui a tout pour s’affirmer comme le deck à battre du format. »

En résumé

Les gagnants

Les perdants

Il est encore trop tôt pour s’avancer sur ce que va devenir le format. La disparition probable de Dragon Link devrait engendrer un changement radical dans les decks pour se concentrer sur le prétendu meilleur deck restant: Drytron. Le retour de decks populaires comme Salamangrande et Sky Striker devrait redonner une hype au jeu pour les tournois à venir.

Partagez un Max

Et vous ? Est-ce que la banlist a impacté vos decks ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur reddit
Reddit
Nous soutenir

Vous appréciez notre travail et souhaitez nous aider ?

C’est possible et de plusieurs manières !

Vous pouvez nous faire un don sur Tipeee ou Paypal ca nous aidera beaucoup ;)

Boutique Partenaire

Atlantic Cards est la boutique partenaire de Yugioh France. C’est une boutique conviviale dans laquelle vous retrouverez les produits Yu-Gi-Oh les moins chers.

Vous disposez d’un code de réduction de 4% sur vos achats !