Compte Rendu de l’Extravaganza VII

Liens de Partage
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur reddit
Reddit
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit

Lors du week-end du 21 et 22 août a été organisé la septième édition Extravaganza et dernière de la saison 3. Comme à notre habitude, nous allons vous présenter l’évènement ainsi que les représentations des decks en France et chez nos voisins européens.

Premier tournoi d’envergure depuis la sortie de l’Aube de la Majesté, le metagame a-t-il été bouleversé par de nouvelles stratégies? Comment expliquer le nombre de participants en baisse à chaque édition ?

Chute d'intérêt pour l'Extravaganza

La tendance de la participation est dangereusement à la baisse pour l’édition francophone. Nous allons essayer de discuter des potentielles raisons qui expliquent ce désintérêt soudain.

Premièrement il faut constater que cette tendance est relativement similaire pour les autres évènements européens même si moins importante. On peut se questionner sur les différences entre notre évènements et les autres, notamment en terme d’organisation.

Évolution des participants depuis le deuxième Extravaganza en France et en Europe

En apparence, les évènements sont totalement similaires, peut-être même trop. Les tapis à gagner, que ce soit dans les différents main events ou les Win-A-Mat sont pratiquement les mêmes depuis la première édition en Décembre 2020, quel que soit la région. Partout les 15€ de participation donnent accès à 3 boosters de la dernière édition principale, ce qui, au vu des dernières éditions n’est pas forcément le plus engageant 

La différence vient des dernières éditions à l’étranger qui en plus du tapis donne des boosters OTS en quantité importante. Cela n’est pas le cas en France et cela soulève certaines questions, les boosters OTS étant censés être les récompenses de tournois officiels.

Au delà de l’aspect remote duel qui rebute un certain nombre de personnes (mauvaise qualité de caméra, suspicion de triche etc…), plusieurs autres raisons peuvent expliquer le récent désamour des joueurs français avec l’évènement. La période estivale et les deux mois de vacances scolaires, la réouverture des boutiques depuis plusieurs semaines et le retour des tournois locaux avec grand nombre de participants (ce qui n’est pas le cas partout en Europe). Mais cet aspect seul n’est pas suffisant pour expliquer cette tendance, on a pu voir que le YCS Remote Duel avait été un grand succès partout dans le monde. Le fait qu’un tapis soit envoyé à chaque participant a probablement aidé à la popularité de l’évènement.

Finalement, là ou l’édition anglophone du tournoi est diffusée en direct sur la chaîne Twitch de Farfa depuis le début de l’année. Ce ne sont que les deux dernières éditions francophones qui ont eu l’autorisation d’être streamées par des créateurs de contenus (respectivement GabeYGO et SoeyTCG). Ce manque de mise en avant auprès de la communauté française est une raison de plus pour expliquer la baisse de participation.

Place de l'extravaganza

Lancé en période de pandémie, l’Extravaganza avait pour objectif premier de permettre au jeu de (sur)vivre. Que ce soit les évènements Win-A-Mat, Speed Duel, Giant Card, ils ont donné la possibilité de jouer et de gagner des nouveaux lots. Les joueurs les plus compétitifs pouvaient s’affronter au cours du main event du dimanche pour tenter de se qualifier pour un tournoi futur. En ce sens, le tournoi a pour objectif de ressembler à un YCS ou un tournoi national, mais le nombre de participants empêche toute comparaison.

Avec la réouverture des tournois locaux, ne restent donc que quelques fidèles au remote duel et les tournois peinent maintenant à tenir la comparaison avec ce qu’étaient les WCQ.

En période de confinement, les Extravaganza se voulaient être la référence compétitive, c’est loin d’être le cas depuis quelques mois. Les maintenir permet aux joueurs ne disposant pas de boutiques à proximité de continuer à jouer mais les meilleurs joueurs ne semblent plus attirés par le format. Quelle sera donc la stratégie de Konami pour le futur de ces évènements ? 

Répartition des decks

Concentrons nous maintenant sur le tournoi du dimanche qui a donc rassemblé 57 joueurs qui se sont affrontés au cours de 6 rondes. Ce tournoi était la dernière chance de se qualifier pour le Remote Duel Invitational de la saison 3.

Avec 18% des joueurs ayant opté pour Salamangrande, un des decks préféré des joueurs français est bien au rendez-vous. Les decks habituels du format, tel que Tri-Brigade et Drytron pourtant considéré comme les meilleurs du moment sont moins joués que ce que l’on pouvait attendre. Avec seulement 57 joueurs, il est compliqué de tirer des conclusions sur le métagame actuel. Les decks les plus représentés sont des decks du format, on compte tout de même de nombreux decks joués par 2 joueurs ou moins.

Le deck du vainqueur

L’évènement a été remporté à l’issu des 6 rondes par Guillaume Maron de la Team Bendo Card Players. Ils nous présentent la decklist sur leur chaîne.

C’est un deck Dragon Link un peu particulier, qui intègre une grosse partie Chaos, avec notamment les Espace Du Chaos et Le Créateur du Chaos plutôt que l’engine Dragonirène. Pour cette raison, les handtraps choisis sont de l’attribut lumière pour mieux combiner avec le reste du deck.

Le side deck est construit pour rivaliser avec le reste de la méta. Hurluberlu et Oiseau de Verrouillage pour Drytron, À Forces Égales, Plumeau de Dame Harpie et Tourbillons Jumeaux contre les decks backrows.

Comparaison avec nos voisins européens

Ce même week-end, les Allemands, Suisses et Autrichiens d’un côté et le Royaume-Uni et l’Irlande de l’autre ont également organisé leur Remote Duel Extravaganza.
Ces deux événements étaient organisés par la boutique Raid’N’Trade. Les résultats ont été publiés sur leur page Facebook ces derniers jours.

Représentation des decks à l’inscription et en TOP 16 pour l’Extravaganza Germanophone.

Représentation des decks à l’inscription et en TOP 16 pour l’Extravaganza britannique.

Ces deux tournois n’amènent que peu de surprises et de nouveautés, Tri-Brigade continue d’être le plus représenté et confirme en Top Cut. En prenant en compte les deux évènements, la moitié du Top est occupée par ce deck. En dehors de cette domination, on retrouve toujours les mêmes decks qui sortent leur épingle du jeu. Que ce soit Prank-Kids, Monde Virtuel ou Dragon Link, il semblerait que l’Aube de la Majesté n’ait pas bouleversé les habitudes des joueurs. Le deck Drytron, bien que toujours tenu en haute estime ne semble pas avoir les faveurs de Tri-Brigade et semble toujours être sous-représenté au vu de son potentiel. A noter que les decks Assaut de l’Air semblent avoir déserté les tables de jeu ce week-end.

Comme lors des dernières éditions, on peut remarquer la spécificité française du deck Salamangrande. Depuis sa sortie en février 2019, il fait parti des decks préférés des joueurs de l’hexagone et ne semble pas aussi populaire que ce soit outre-Manche ou outre-Rhin. À l’inverse, le deck Monde Virtuel n’a pas su trouver son public en France mais semble s’épanouir ailleurs.

L’intégralité des listes des Top Cut est disponible sur la page Facebook de Raid’N’Trade.

Le dernier extravaganza de la saison 3 ne sera pas retenu comme l’évènement de l’année. En plus de la participation en baisse, les duellistes présents n’ont pas été des plus novateurs. Le deck Tri Brigade continue de dominer les tournois et en fonction des régions, les différents outsiders peinent à rivaliser. La sortie de l’Aube de la Majesté n’a vraisemblablement pas amené de nouveaux prétendants et le format est maintenant bien établi depuis la banlist de Juillet 2021. À près de deux mois de la banlist d’Octobre 2021 on ne voit pas ce qui pourrait venir troubler le metagame en place. 

Partagez un Max

N’hésitez pas à partager si vous avez aimé l’article !!

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur reddit
Reddit
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Nous soutenir

Vous appréciez notre travail et souhaitez nous aider ?

C’est possible et de plusieurs manières !

Vous pouvez nous faire un don sur Tipeee ou Paypal ca nous aidera beaucoup ;)

Boutique Partenaire

Atlantic Cards est la boutique partenaire de Yugioh France. C’est une boutique conviviale dans laquelle vous retrouverez les produits Yu-Gi-Oh les moins chers.

Vous disposez d’un code de réduction de 4% sur vos achats !