Analyse de la banlist Yu-Gi-Oh ! de Janvier 2022

Liens de Partage
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur reddit
Reddit
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit

Analyse de la banlist de Janvier 2022

La nouvelle banlist est tombée ce jeudi 27 janvier en fin d’après-midi et entrera en vigueur à partir du 7 février. Cette date de sortie coïncide avec la sortie de la nouvelle extension Bataille du Chaos qui apportera notamment du support pour les archétypes sortis récemment dans l’Explosion de la Destinée. Nous vous proposons dans cet article de revenir sur les changements apportés et de présenter les différents avis des membres de l’équipe.

L’équipe de rédaction:

Florent Nicolas 

Une banlist attendue par les joueurs

Le format précédent aura été impacté par la sortie de l’Explosion de la Destinée et des Duellistes Légendaires qui ont fait entrer dans la méta les decks Amépée et Lyrilusc . L’arrivée de DPE a aussi très fortement modifié la façon de deckbuild puisqu’il était présent dans la plupart des top decks. Outre cela, de très nombreux decks étaient présents dans les tiers 1 et 2 de la méta. Les joueurs s’attendaient donc à voir princiaplement DPE, Amépée et Lyrilusc touchés car très puissants mais nous allons voir que cette banlist a révélé bien plus de surprises qu’attendues !

On attendait également de voir si d’anciennes menaces allaient sortir de la banlist. Beaucoup de joueurs spéculaient autour de la sortie de Maxx « C », qui terrorise pourtant le format depuis des années en OCG et avec sa présence dans Master Duel.

Les cartes interdites

La section la plus crainte par les joueurs car c’est celle qui peut rendre, en une seule ligne, tout un deck injouable.

Protos Archeneméses

Deck: Âmépée

Utilité de la carte: Tutorisable facilement dans le deck Âmépée, la carte permet de détruire tous les monstres d’un attribut présent sur le terrain. Jusqu’à la fin du tour, aucun joueur ne peut invoquer spécialement de monstres de cet attribut.

Protos Archeneméses était précédemment autorisé à 3 exemplaires.

: « Une carte assez unfair, il est assez logique que Konami la touche. Cependant on pourrait regretter que le deck Amépée, à peine sorti, sans être pour autant LE meilleur deck, subisse cette ban qui lui enlève une grosse win condition. »

: « La carte était une auto-win dans certains match-ups. Konami ne voulant pas toucher les cartes Âmépée qui viennent de sortir, ce choix est aussi logique qu’attendu. »

Eva

Deck: Drytron

Utilité de la carte: Eva est un elfe tutorisable avec Benten et est utilisée pour aller chercher une negate supplémentaire sous la forme d’un autre petit Héraut de la couleur souhaitée, souvent le Orange, avec en plus la possibilité de chercher la Devineresse, un bon starter du deck.

Eva était précédemment limité à 1 exemplaire depuis la banlist d’Octobre 2021.

: « La carte qui faisait le lien entre les Elfes et les Machines Rituelles n’est plus, Drytron s’en retrouve sérieusement impacté, peut-être que cette ban marque enfin son départ de l’environnement compétitif. »

: « Autant on pouvait avoir du mal à voir l’impact de la précédente limitation, autant l’interdiction devrait sévèrement impacter les Decks Drytron. Le deck n’est pas forcément mort mais il devra se réinventer, peut-être en intégrant les Mégalithes« .

Simorgh, Oiseau de la Souveraineté

Deck: Tri-Brigade Lyrilusc

Utilité de la carte: Invoquer Apex de la Vallée de Brume qui donnait une negate au deck en plus d’une possibilité d’invoquer n’importe quelle Bête Ailée si elle n’était pas gérée sur le grind game.

Simorgh, Oiseau de la Souveraineté était précédemment autorisé à 3 exemplaires.

: « La carte était une des meilleure tuto existantes dans le jeu, permettant d’offrir très facilement une negate ou une floodgate tout en leur donnant une protection supplémentaire au ciblage. En plus de cela, la carte était jouable dans l’un des meilleurs decks de la méta, il est donc tout à fait logique qu’elle sorte de l’environnement compétitif. Le deck Lyrilusc perd ainsi une win condition mais devrait pouvoir se relever grâce aux Tri-Brigade, encore non touchés par cette banlist mais toujours très puissants. »

: « Encore une interdiction logique pour moi. La carte donnait un accès trop facile à une negate ou une floodgate tout en les protégeant. Encore une carte qui tombe pour les méfaits de Tri-Brigade sans que le deck en lui même ne soit touché. Le deck est présent dans la méta depuis Novembre 2020 et cela commence à dater. »

Ordre Impérial

Deck: Jouable dans de nombreux decks et présente dans une majorité des Side Decks.

Utilité de la carte: Annuler tous les effets de magie sur le terrain.

Ordre Impérial était précédemment limité à 1 exemplaire.

: « La carte donnait la win si on la piochait contre certains decks sans trop avoir besoin de réfléchir. Limitée à 1 exemplaire, cela la rendait très aléatoire. Il n’était donc que très peu simple de la considérer dans son deck building… Avec son départ, les decks profitant de magies seront toujours sensibles à des cartes comme Parfum Anti-Magies mais plus aux aléas des mains de départ ce qui rend cette décision tout à fait justifiée et très bonne pour le jeu compétitif, surtout pour les joueurs SkyStriker d’ailleurs. »

: « Enfin ! La carte a à elle seule permit de remporter trop de duels et ne possédait que très peu de counterplays une fois résolue. Une carte comme Parfum Anti-Magie reste destructible par des magies même s’il faut attendre un tour pour els activer. Une décision attendue depuis longtemps de la part des joueurs. ».

Les cartes limitées

On retrouve dans cette section, à la fois des cartes qui étaient préalablement à 3 et des cartes qui sortent de la zone d’interdiction.

Destrudo le Frisson du Dragon Perdu

Deck: Dragon Link, Âmépée ?

Utilité de la carte: Donne un accès de plus à Crystron et est un dragon Ténèbres ce qui la rend facilement envisageable dans Dragon Link.

Destrudo le Frisson du Dragon Perdu était précédemment interdite depuis la banlist d’Avril 2020.

: « Grande surprise avec cette deban qui remet dans le jeu une carte très puissante à la fois extender, Syntoniseur, Ténèbres, Dragon : cela regroupe les caractéristiques les plus puissantes des monstres en une seule carte. Konami souhaite-t-il orienter la méta vers un jeu plus combo en rendant à Dragon link des armes pour cela ? »

: « Un choix plutôt étrange qui n’avait pas été anticipé. La carte avait été bannie en amont de la sortie de Halqifibrax Crystron et je ne vois pas ce qui permet à Konami de dire que Destrudo ne pose plus de problèmes. Les différentes ban qui ont visé Dragon Link comme Elpy font en sorte que l’arrivée de la carte ne devrait pas révolutionner le format. »

Animal Féérique - Blanche

Deck: Dragon du Tonerre – Gren Maju – Autre ?

Utilité de la carte: Extender qui nécessite de bannir des cartes depuis sa main, terrain ou cimetière pour la reborn

Animal Féérique – Blanche était précédemment interdite depuis la banlist de Janvier 2019.

: « Ne voulant pas directement réintroduire Colossus, serait-ce un moyen pour Konami de redonner envie aux joueurs Thunder de ressortir leurs decks ? La présence de la carte en un exemplaire ne devrait pas rendre au deck sa puissance passée mais on pourrait peut-être voir de nouvelles versions sortir prochainement. »  

: « Encore un choix étonnant qui n’avait pas été anticipé. Avec Colossus encore bannie, il n’y a pour moi rien d’alarmant à revoir la carte. Un exemplaire sera cependant suffisant, la carte reste potentiellement abusive. »

Sorcier Astrographe

Deck: Pendule Magiciens

Utilité de la carte: Tutorise le Magicien Observateur des Étoiles ou n’importe quel autre Magicien, joue le rôle d’extender et n’est pas limité à une fois par tour.

Sorcier Astrographe était précédemment interdit depuis la banlist de Mai 2018.

: « Pendule Magiciens retrouve de plus en plus de ses cartes bannies ou limitées, mais le Sorcier Astrographe est certainement celui qui était le plus attendu avec Electrumite. La carte ajoute une grande stabilité au deck et n’est surtout pas limitée à une fois par tour ! Sans Electrumite elle reste toujours moins forte que ce qu’elle a pu être dans le passé, mais elle apportera certainement un gros boost au deck. »

: « N’étant pas un grand joueur de pendules, j’ai du mal à voir si la carte permettra au deck d’être réelement impactant. Cela fait plusieurs banlist que le deck récupère des éléments, cela n’a pour l’instant pas suffit. »

Tigre de Clair de Lune

Deck: Lunalight – Tri Brigade – Orcust 

Utilité de la carte: Reborn un monstre Lunalight, sert d’extender.

Tigre de Clair de Lune était précédemment interdite depuis la banlist d’Avril 2020.

: « Le retour de cette carte ravira les joueurs Lunalights impactés par la puissance du deck Orcust de 2019. Cependant aujourd’hui, en plus du deck Orcust, Tri-Brigade saura surement révéler le potentiel de la carte. Un retour qui peut s’expliquer couplé à la ban de Simorgh. »

: « Certes, Azathot n’est plus, Tenki est maintenant limité à 1 exemplaire, les combos Danger?! appartiennent au passé et Orcust n’a plus performé sur la scène compétitive depuis près de 2 ans. Tout cela ne justifiant pas le retour de cette carte à mon avis. Les decks Bête Guerrier dominent le format depuis la sortie des Tri-Brigade et rajouter des possibilités pour cet engine de briller ne m’enchante guère.

En plus de tout cela, cette sortie ruine le format Common Only où dernièrement le deck Clair de Lune faisait parti des decks top tier. »

Lyrilusc - Récital Sturnidé

Deck:  Lyrilusc

Utilité de la carte: Tuto d’une Bête Ailée et accès à F0

Lyrilusc – Récital Sturnidé était précédemment autorisé à 3 exemplaires.

: « Le deck Lyrilusc se retrouve impacté par la limitation de sa carte qui n’était pas un hard once per turn ce qui la rendait trop puissante dans les decks actuels. Le deck n’est pas mort puisqu’elle reste jouable en 1 exemplaire mais l’accès à F0 en utilisant 2 exemplaires de la carte en sera impacté. »

: « Une tutorisation qui n’est restreinte à une fois part tour en plus de donner accès à F0, la limitation était également attendu et Konami ne l’a pas loupée. »

Portail de Monstre

Deck: FTK Ruinforce Méchabot – Infernoid ?

Utilité de la carte: Foolish une partie de son deck et invoquer spécialement un monstre en particulier.

Portail de Monstre était précédemment autorisé à 3 exemplaires depuis sa délimitation à la banlist de Juillet 2019.

: « La carte revenue à 3 exemplaires mais n’étant quasiment pas jouée, Konami a préféré la limiter en prévention des nouveaux archétypes qui pourraient s’en servir. »

: « Un choix que personne n’avait vu venir une fois de plus. La carte faisait parti d’un FTK à partir de Ruinforce Méchabot, était-ce réellement la raison ? En dehors de cela, seul l’archétype Infernoid tirait véritablement avantage de la carte.« 

Pot des Désirs

Deck: ?

Utilité de la carte: Pioche 2 cartes, mais uniquement jouable dans les decks n’étant pas trop touchés par la perte de 10 cartes dans leur main deck pour trouver leurs starters comme Salamangrande ou Prank kids..

Pot des Désirs était précédemment autorisé à 3 exemplaires.

: « Très dommage de toucher un moteur de stabilité qui avait un contrecoup assez fair… »

: « Très certainement la limitation qui fait le plus parler. Les joueurs ont du mal à s’accorder sur les raisons de sa limitation. Était-ce pour freiner la puissance de decks comme Âmépée qui jouait à 45 cartes dernièrement ? Est-ce un choix purement commercial en prévision d’un nouveau Pot ou pour faire vendre les Pots de Prospérité ? Ou encore pour contrer un deck comme Farce-Gamins Jeton Aventurier, qui peut se permettre de faire un Pot des Désirs dans le but de récupérer des handtraps ou des pièges une fois son combo résolu ?

Il est compliqué de lire dans les pensées de Konami. Toujours est-il que j’ai du mal à accepter cette limitation. Dans mon esprit la carte n’a du sens qu’à 3 exemplaires tant on construit son deck en fonction de sa présence. J’aurais préféré la voir bannie plutôt que limité même si à choisir j’aurais aimé qu’elle reste à 3. »

Les cartes semi-limitées

Depuis quelques banlists, Konami utilise la section semi-limité comme une salle d’attente en attendant la libération. Si la carte ne révolutionnne pas le format, il y a de grandes chances pour qu’on la retrouve débannie à la prochaine liste.

Héros Vivant

Deck: HEROS

Utilité de la carte: Donne accès à n’importe monstre du deck

Héros Vivant était limité à 1 copie depuis la banlist de Septembre 2018.

: « Couplée à la semi limitation de la Fusion de la Destinée, cela montre une volonté de Konami de ne pas trop fruster les joueurs HEROS en leur donnant plus facilement accès à leur starters. »

: « Une tentative de trade pour ne pas décevoir les joueurs HEROS qui voient une Fusion de la Destinée partir. Je ne pense pas que cela serait une bonne chose de voir cette carte revenir à 3 à la prochaine banlist. HEROS s’est développé dans les dernières années comme un deck n’ayant pas la possibilité de se mélanger et cela me parait mieux que cela reste ainsi. 3 exemplaires permettront de donner à tous les decks de jouer Dark Law, moyennant 55 places dans le Main Deck. »

Fusion de la Destinée

Deck: Une grande majorité des decks du format

Utilité de la carte: Invoquer DPE grâce à Celestial et Fonceur qui auront en plus des effets dans le cimetière.

Fusion de la Destinée était précédemment autorisé à 3 exemplaires.

: « Une façon de toucher DPE qui n’est selon moi pas la meilleure… La carte reste totalement envisageable avec Prédaplante dans la plupart des decks et peut s’envisager à seulement deux exemplaires tellement sa résolution a d’impact sur les parties à l’image de quand Gamma était limité à 2 exemplaires en OCG mais joué dans plusieurs decks… »

: « Konami sait que la carte pose problème mais n’ose pas y aller trop fort vu qu’elle est rééditée dans le prochain OTS. J’aurais préféré la voir en un seul exemplaire de manière à l’avoir principalement via la Prédaplante Anaconda. »

Serviteur de Nadir

Deck: Shaddoll-Dogmatika-Invokhé / Eldlich

Utilité de la carte: Permet de chercher n’importe quel Dogmatika, souvent Ecclésia et envoyant une carte de toolbox d’Extra Deck avec un effet au cimetière comme N’Tss, Oméga ou Titaniklad.

Serviteur de Nadir  était précédemment autorisée à 3 exemplaires.

: « A la manière de la semi-limitation de la Fusion de la Destinée et de la limitation de Pot des Désirs, Konami cherche à affaiblir des cartes trop fortes en enlevant des copies disponibles… Pourtant les cartes restent jouables et leur présence ne fera qu’augmenter l’effet aléatoire dans le jeu… »

: « Une semi-limitation dans le style de ce qui se fait régulièrement en OCG. Dans la lignée de la Fusion de la Destinée, j’aurais préféré voir la carte limité à 1, probablement à la prochaine banlist. »

Cercle Salamangrande

Deck: Salamangrande

Utilité de la carte: Tutorise n’importe quel monstre d’archétype et peut éventuellement protéger un monstre lien d’effets de monstres comme Nibiru.

Cercle Salamangrande était précédemment limitée à 1 copie depuis la banlist de Juillet 2019.

: « Un vrai gain de stabilité pour le deck mais qui, en contrepartie, perd ses 2 exemplaires de Pot des Désirs… Quite à relancer le deck, une présence de cercle à 3 n’aurait pas été choquante sans autre moyen de pioche… »

: « Le deck Salamangrande a beaucoup de mal dans le format actuel, notamment à cause de la présence de DPE. Redonné un Cercle ne devrait pas bouleverser cela, la carte aurait pu revenir immédiatement à 3. Si les prochaines banlists venaient à ralentir le format, le deck serait alors un très sérieux candidats aux meilleures places. »

Bouc Emissaire

Deck: ?

Utilité de la carte: Invoque 4 jetons qui peuvent donner accès à des monstres d’Extra Deck 

Bouc Emissaire était limité à 1 copie depuis la banlist de Janvier 2019.

: « Encore une carte trop puissante mais à 2 exemplaires pour réduire son impact sur les parties… De la même manière que Fusion de la Destinée ou Nadir, Konami essaye de trouver un moyen pour gérer ce type de cartes… »

: « A un seul exemplaire, la carte ne pouvait justifier sa présence comme elle nécessite un certain nombre de place dans l’Extra Deck pour invoquer une Link-4 à partir des jetons. La semi limitation de la carte nous permettra peut être de voir des stratégies innovantes dans decks un peu plus lent comme les decks pièges par exemple. »

Les cartes débannies

On y retrouve souvent des vieilles cartes ou des cartes qui étaient semi-limitées et qui attendaient leur retour.

Danger ! Nessie !

Deck: Danger Darkworld et rogues

Utilité de la carte: Se remplace en tutorisant une carte Danger ?! ou en piochant une carte.

Danger ! Nessie ! était limité à 2 copie depuis la banlist d’Octobre 2021.

: « Tant que les autres Dangers ?! restent limités, la présence de Nessie à 3 exemplaires ne parait pas être de trop, à voir si la carte sera jouée à l’avenir… »

: « La carte à 2 exemplaires n’a eu aucun impact sur le format. J’aurais préféré voir les autres Dangers ?! également semi-limités plutôt que Nessie débannie. « 

Dragon Sombre Métallique aux Yeux Rouges

Deck: Dragon Link

Utilité de la carte: Extender pour les dragons

Dragon Sombre Métallique aux Yeux Rouges était précédemment limité à 1 copie.

: « Avec l’ajout de Destrudo à un exemplaire, cette délimitation montre une volonté de Konami de relancer l’aspect combo de Dragon Link qui était devenu assez Contrôle. Le deck risque d’en être très renforcé dans les prochaines mois. »

: « La carte a subi un erratta en Juillet 2020 et on s’attendait à la voir revenir à 3 exemplaires immédiatement. Cela n’a pas été le cas et la carte ne revient que maintenant, je ne crois pas à un quelconque impact sur le format compétitif. »

Potartiste Crânecrobate Arlequin

Deck: Pendule Magiciens

Utilité de la carte: Tutoriser les cartes clés des principaux archetypes pendules, à l’image de Double Iris.

Potartiste Crânecrobate Arlequin était limité à 2 copie depuis la dernière banlist d’Octobre 2021.

: « Il ne reste plus qu’Electrumite à remettre à 1 exemplaire pour redonner à pendule sa puissance passée. Est-ce que Konami souhaite vraiment cela ? Les prochaines Banlist nous le diront ! »

: « Pour moi Electrumite ne reviendra jamais mais du support pour les Pendules devrait sortir dans le courant de l’année. Suffisant pour refaire du deck un contender, cela fait en tout cas rêver un célèbre Youtubeur canadien. »

Téléporteur d'Urgence

Deck: Monde Virtuel – PK

Utilité de la carte: Permet d’invoquer 1 monstre psychique pour commencer ses combos.

Téléporteur d’Urgence était limité à 2 copie depuis la banlist d’Octobre 2021.

: « Konami a décider de donner à PK et Monde Virtuel la possibilité de maximiser leur accès aux starters/extenders. Il reste à savoir si, dans le cas de PK, la carte sera encore jouée dans les versions Brave Token… »

: « Trois exemplaires, cela commence à faire beaucoup pour une carte que l’on peut utiliser plusieurs fois par tour. Les decks Chevaliers Fantômes et Monde Virtuel prennent ici un léger boost. Peut être que de nouvelles stratégies seront capables d’utiliser cette carte au mieux. »

Raigeki

Deck: Tous les sides

Utilité de la carte: Détruire tous les monstres adverses

Raigeki était limitée à 1 copie depuis la banlist d’Octobre 2014.

: « Une carte surpuissante qui revient à 3 exemplaires et qui pourrait éventuellement s’envisager en Side deck en tant que mass removal, cependant la concurrence reste dure avec Evenly, Droplet ou encore Dark Ruler pour gérer les gros terrains de monstres. »

: « La carte est effectivement très forte, mais quel deck préférera jouer ça plutôt que les cartes actuelles ? Cela peut faire une option budget pour un Side Deck. »

Absorption de Compétence

Deck: Eldlich – Monde Virtuel

Utilité de la carte: Annule les effets de monstres sur le terrain

Absorption de Compétence était limitée à 1 copie depuis la banlist d’Avril 2015.

: « Comme Raigeki, une carte surpuissante à elle-seule qui revient à 3 exemplaires. Il faudra maintenant être préparé à jouer contre… »

: « La dernière surprise d’une liste qui n’en manquait pas. Pour les joueurs qui ont expérimenté le jeu Master Duel, la carte se révèle extrèmement forte dans des stratégies comme Eldlich. Elle pourra même être envisagé en tant que carte de Side Deck pour contrer des decks qui auraient du mal à sortir des monstres avec beaucoup d’attaque. En espérant surtout sa réédition prochaine tant les prix du marché secondaire se sont envolés. »

Nos avis sur la banlist

: « Cette banlist est l’une des plus complète depuis le début de la crise sanitaire et cela montre que Konami souhaite relancer la machine avec le retour des WCQ et YCS et que cela nécessite une banlist. Les gros decks tels Drytron, Âmépée et Tri-Lyri ont été touchés comme attendus par les joueurs et avec les hits nécessaires selon moi. Cependant, d’autres gros problèmes n’ont pas du tout été gérés, en effet, DPE est sur-représenté et la simple semi-limitation de Fusion de la Destinée n’aura sûrement pas assez d’impact dessus. De même en ce qui concerne Nadir. Cela fait le lien avec les choix étonnants concernant les cartes à haut potentiel intrinsèque. Certains comme la limitation du Pot ou la semi-limitation de Bouc Emissaire sont pour moi incompréhensibles. Par contre une interdiction d’Ordre Impérial ou une délimitation d’Absorption de Compétence font plus de sens à mon avis. Enfin sur le choix des decks avantagés par la Banlist, Konami a préféré redonner à Dragon Link d’autres armes et reste frileux sur Pendule et Salamangrande, nous verrons bien ce que cela engendrera dans l’environnement compétitif dans les semaines à venir. »

: « Cela faisait très longtemps que la banlist n’avait pas contenue autant de changements. Malgré l’annulation des différents YCS, Konami tente d’insuffler un nouveau souffle au jeu. A première vue j’ai été plutôt satisfait de la liste, notamment au niveau des interdictions. Les decks Drytron et Tri-Brigade Lyrilusc devait être touché et je pense que les choix qui ont été fait sont les bons.

Quelques jours sont passés depuis et je ne peux pas croire que Konami ait laissé le deck Chevaliers Fantômes intact et surtout la Faux Artéfact qui cochait toutes les cases pour ne plus être jouable en 2022. De même que Tri-Brigade, jouable au plus haut niveau depuis bientôt un an et demi et qui aura engendré la limitation ou l’interdiction de nombreuses cartes en dehors de son archétype. En plus de ces oublis, j’ai beaucoup de mal à comprendre les différentes Semi-Limitations, j’aurais préféré des choix plus assumé que ces tentatives frileuse de ralentir le format.

En résumé, c’est une banlist qui change des choses, mais qui ne devrait pas tant révolutionner le format ? Ce sera le rôle des Jeton Aventuriers sorties récement dans Les Grands Créateurs de bouleverser l’ordre établi. »

En résumé

Les gagnants

Les perdants

C’est une banlist d’envergure que nous propose cette fois-ci Konami avec pas moins de 22 changements. Même si certains d’entre eux sont anecdotiques, on ne pouvait pas s’attendre à autant avec la saison compétitive au ralenti forcé. La sortie de la banlist combinée à la sortie des Grands Créateurs devraient donner un peu d’air frai au format TCG qui avait perdu en popularité récemment, en partie à cause de la sortie du jeu Master Duel. En attendant le retour des tournois d’envergure avec l’arrivée du printemps, il est aujourd’hui compliqué de dire si de nouveaux decks feront leur apparition dans le format compétitif.

Partagez un Max

Et vous ? Est-ce que la banlist a impacté vos decks ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur reddit
Reddit
Nous soutenir

Vous appréciez notre travail et souhaitez nous aider ?

C’est possible et de plusieurs manières !

Vous pouvez nous faire un don sur Tipeee ou Paypal ca nous aidera beaucoup ;)

Boutique Partenaire

Atlantic Cards est la boutique partenaire de Yugioh France. C’est une boutique conviviale dans laquelle vous retrouverez les produits Yu-Gi-Oh les moins chers.

Vous disposez d’un code de réduction de 4% sur vos achats hors précommande !

Vous disposez aussi d’un code pour les précommandes vous offrant 1 chance sur 10 d’obtenir des goodies (boosters, deck boxes, sleeves …)