Dossier Master Duel

Liens de Partage
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur reddit
Reddit
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit

Table des matières

Introduction

Annoncé le 21 juillet dernier au cours du Digital Next, le jeu Master Duel sera le tant attendu simulateur officiel du jeu de cartes Yu-Gi-Oh!

Le trailer du 26 août n’a amené que peu de nouvelles informations, concernant la manière d’obtenir les cartes dans le jeu, si ce n’est cette phrase en fin de vidéo: « Some cards may require event participation or in-game purchases ». Pour les moins anglophones d’entre nous, cela signifie que pour obtenir certaines cartes, il faudra participer à des évènements ou utiliser de l’argent réel.

Cette petite phrase a accéléré les spéculations et même si on ne sait encore que peu de choses sur le nouveau titre de la licence, certains joueurs s’attendent au pire. Nous vous proposons ici de discuter des possibilités du modèle économique du jeu et de la place qu’il pourra occuper dans le futur.

Ce que l'on sait du jeu

Jusqu’à présent, les informations sur le jeu ont été particulièrement filitrées et on ne sait que peu de choses. Il a cependant annoncé que le jeu sera Free to Play, soit gratuit. Cette caractéristiques était attendu par les joueurs du fait de sa disponibilité sur de nombreuses plateformes dont les mobiles.

De par les trailers, il semblerait que toutes les cartes récentes soient disponibles dès le lancement. En effet nous avons pu voir des cartes aussi récentes que les Tri-Brigade ou les Drytron datant tous deux de la fin d’année 2020. Il a également été précisé que le jeu utilisera les Master Rules OCG et TCG. Nous pouvons nous attendre à deux modes de jeu différents, incluant les différences de rulings et de banlists. 

Il a été confirmé que cet opus sera plus orienté autour du jeu homonyme: le Master Duel, que ses prédécesseurs, il s’adresse à un public confirmé du jeu de cartes physique. Des tutoriels seront disponibles à la fois dans Duel Links et Link Evolution pour attirer des nouveaux joueurs. 

Finalement, le jeu Master Duel aura son évènement aux Worlds 2022, mais nous n’avons pas plus de précisions pour le moment.

Les différents modèles possibles

Depuis plusieurs semaines, les joueurs spéculent sur les possibles modes d’obtention des cartes et sur le modèle financier du jeu. 

Voici les 4 axes sur lesquels nous allons noter chaque modèle:

  • Rentabilité du modèle: À quel point le système est avantageux pour Konami.
  • Joueurs compétitifs: L’attractivité du jeu pour les joueurs déjà investi dans le jeu de cartes physique.
  • Nouveaux joueurs: À la fois la facilité pour de nouveaux joueurs à commencer le jeu et l’attractivité du modèle.
  • Probabilité: Un pourcentage estimé de la probabilité de voir ce modèle dans la version finale du jeu.

Duel Links pour le Master Duel: gratuit en apparence

Le fonctionnement de Duel Links est simple: tout semble gratuit au premier abord. La seule monnaie du jeu sont les gemmes et elles permettent d’obtenir des boosters (différents de ceux du jeu physique). Cependant, en plus de certains produits où il est nécessaire de dépenser de l’argent, le total de gemmes donné gratuitement par le jeu reste faible pour construire certains decks du métagame. Le jeu pousse donc les joueurs à dépenser de l’argent en plus pour se maintenir au meilleur niveau. C’est un système extrêmement rentable pour Konami qui continue d’engranger des sommes records via le jeu.

Rentabilité du modèle
100%
Joueurs compétititifs
20%
Nouveaux joueurs
70%
Probabilité
70%

Bilan: C’est un des scénarios les plus probables pour le futur jeu. Duel Links fonctionnant tellement bien qu’il est difficile d’envisager autre chose.

Cela pose quand même plusieurs questions: comment rendre disponible rapidement plus de 10 000 cartes ? Comment intéresser les joueurs du jeu physique qui déboursent déjà des sommes importantes pour jouer ?

Au minimum, un système d’échange entre les joueurs comme il peut en exister dans d’autres jeux permettrait de palier à certains problèmes. Après tout Yu-Gi-Oh est un Trading Card Game.

Note moyenne: 6/10

Link Évolution 3: le tout gratuit

Le jeu Yu-Gi-Oh! Legacy of the Duelist: Link Evolution est sorti au cours de l’été 2019 et malgré certaines promesses n’a pas rencontré le succès espéré. Le manque de mises à jour du jeu et le mix entre les règles TCG et OCG font partie des raisons qui expliquent son manque de popularité. Mais concentrons-nous sur le contenu du jeu:

Une fois acheté, l’intégralité des cartes est disponible et il ne contient aucun achat in-game. Les cartes peuvent être obtenues via des packs spécifiques au jeu en utilisant la monnaie que l’on récupère en disputant des duels. 

Rentabilité du modèle
10%
Joueurs compétititifs
100%
Nouveaux joueurs
80%
Probabilité
30%

Bilan: Le système est simple et efficace mais contrairement au précédent ne profiterait que peu à Konami. De part les trailers, il semblerait que les défauts du jeu sorti sur console seront corrigés dans ce nouvel opus ce qui est une excellente nouvelle pour les joueurs existants.

Note moyenne: 6/10

Modèle League of Legends / Rocket League: gratuit mais les cosmétiques sont payants

C’est un modèle de plus en plus courant: le jeu est gratuit à l’achat et l’argent réel ne sert qu’à déverrouiller des avantages cosmétiques qui n’ont pas d’impact sur le gameplay. 

Toutes les cartes seraient disponibles, probablement au travers de packs mais qu’il faudrait débloquer en jouant régulièrement au jeu. Le système serait semblable à Duel Links mais ne nécessiterait pas de transactions financières pour aller plus vite.

Rentabilité du modèle
70%
Joueurs compétititifs
100%
Nouveaux joueurs
80%
Probabilité
40%

Bilan: Au vu des jeux qui utilisent ce modèle, la possible rentabilité n’est pas à remettre en cause. Beaucoup de joueurs sont prêt à dépenser de l’argent dès lors qu’ils ne s’y sentent pas obligés par le jeu. Ce système semble idéal, mais peut-être trop beau pour être vrai ?

Note moyenne: 9/10

Gratuit au début puis payant

Voici un modèle intriguant qui pourrait résoudre plusieurs des problèmes rencontrés précédemment. L’idée est simple, toute personne qui téléchargerait le jeu pourrait obtenir gratuitement toutes les cartes disponibles au lancement du jeu, au travers de missions, différents duel etc…

Chaque nouvelle édition principale sortie après la release du jeu serait disponible comme dans Duel Links, au travers de packs payables avec l’argent du jeu ou l’argent réel.

Rentabilité du modèle
70%
Joueurs compétititifs
80%
Nouveaux joueurs
70%
Probabilité
80%

Bilan: Le plus grand avantage de ce modèle est que les joueurs n’auraient pas à se replonger dans des ouvertures de packs datant d’il y a 20 ans. Les joueurs plus compétitifs trouveraient un environnement propice à l’entraînement moyennant une certaines sommes d’argent à chaque extension intéressante. Les joueurs plus casuals pourraient obtenir les nouvelles cartes facilement en jouant régulièrement.

Note moyenne: 8/10

Jeu en ligne payant

Le jeu semble s’orienter énormément autour du jeu en ligne. On ne sait pas encore si il y aura beaucoup de contenu en PvE (contre l’ordinateur).

Un achat mensuel d’un pass débloquant les fonctionnalités en ligne comme les combats ou les échanges permettraient d’apporter un revenu à Konami tout en laissant la possibilité d’obtenir toutes les cartes gratuitement.

Rentabilité du modèle
60%
Joueurs compétititifs
90%
Nouveaux joueurs
50%
Probabilité
20%

Bilan: Tous les joueurs pourraient s’y retrouver dans ce modèle. Il serait possible de n’acheter le pass que lorsque l’on compte passer du temps dans le jeu. Pour les joueurs plus casuals, le contenu PvE suffirait pour s’amuser.

L’inconnu de ce modèle serait le prix nécessaire pour la survie du jeu. Du point de vu des joueurs, tout prix supérieur à une petite dizaine d’euros par mois dénoterait des abonnements mensuels devenus monnaie courante. 

Note moyenne: 7/10

Quel lien entre le jeu physique et le virtuel ?

Une fois le jeu sorti, que deviendra le jeu de cartes physique?

Du point de vue d’un spectateur, il sera plus agréable de suivre une partie virtuelle. Cela limite également les possibles erreurs lors d’une partie. Finalement, cela ouvre énormément de portes aux créateurs de contenu.

On peut donc se demander ce que deviendront nos cartes, il paraît peu probables que Konami abandonne le côté physique du jeu, quelles sont donc les possibilités de l’entreprise japonaise pour le futur?

Le modèle du TCG Pokemon

Le modèle adopté par un des concurrents de notre jeu préféré est plus qu’intéressant. Dans chaque produit acheté se trouve un code permettant d’ouvrir le même produit dans le simulateur officiel. Les contenus diffèrent entre le produit physique et virtuel ce qui donne deux fois plus de chances d’obtenir ce que l’on cherche. Il devient également plus facile de rentabiliser l’achat d’un produit puisqu’il serait possible de revendre ses codes sur les sites de revente habituels.

Cela demande énormément de changements logistiques, mais couplé au système Gratuit puis payant, l’idée devient séduisante. 

Mode manuel: réelle possibilité ou souhait sans avenir?

Une des critiques récurrentes de la part des joueurs vis à vis des jeux de la licence est le mode automatique.

A chacune de vos actions ou de celles de votre adversaire, le jeu vous montre l’entièreté de vos actions possibles. Cela induit un grand changement par rapport au jeu physique où l’on peut beaucoup beaucoup plus facilement ne pas voir une action possible.

Un mode manuel en ligne est inenvisageable, il faudrait un grand nombre de juges disponibles à tout moment sur la plateforme et rien ne semble indiquer que Konami ira dans cette direction. Un mode manuel en solo et entre amis est possible mais encore jamais vu donc compliqué à imaginer.

Quel avenir pour les tournois locaux ?

Avec une partie de la communauté qui va se diriger sur ce nouveau jeu, comment conserver l’intérêt des boutiques locales qui sont aujourd’hui les garantes de la survie du jeu.

Au delà de l’aspect social d’aller dans son local, les joueurs veulent tester leur decks et leur capacité de duellistes en vu de futurs tournois ou pour remporter des lots. On peut imaginer que le futur jeu aura un système de tournois et de récompenses (virtuels) qui concurrenceront fortement les boutiques. Serait-il possible de lier les deux et est-ce dans les plans de Konami?

On pourrait imaginer par exemple que chaque boutique serait en capacité de créer son tournoi en ligne et les lots seraient à récupérer sur place. De même chaque tournoi physique octroierait comme actuellement des boosters OTS qu’il serait possible d’ouvrir également dans le jeu. L’idée est que le jeu en ligne et le jeu physique grandissent ensemble plutôt qu’ils ne se concurrencent.

Au delà du jeu physique

Un jeu en ligne dispose d’énormément de possibilités, serait-ce le moment pour Konami de mettre en avant de nouveaux modes de jeu? Il existe de nombreuses manières de jouer avec nos cartes préférées comme récapitulé dans notre article.

Est-ce réalistique d’imaginer en plus du mode draft (déjà disponible dans les jeux Legacy of the Duelist), un mode Tag Duel, Singleton ou encore Traditionnel?

Au vu de la popularité de la Progression Series de Cimoooooooo on se prend à réver d’un mode de jeu similaire dans le jeu vidéo. La difficulté d’organiser ce genre de formats comme le Sealed Only pourrait être résolu si il était pris en charge par le simulateur officiel du jeu.

On sait qu’en 2021, beaucoup de phénomènes sont décidés par les résaux sociaux. En terme de jeu vidéo, c’est Twitch, la plateforme de streaming en ligne qui décide des tendances. En juillet dernier, le nouveau jeu de Tencent Pokémon Unite est sorti et il s’est classé 11ème des jeux les plus regardés sur la plateforme en France, ce qui a grandement boosté le jeu en termes de téléchargement. On ne peut qu’espérer un tel démarrage pour le futur jeu Master Duel et l’inclusion de telles nouveautés ne pourraient qu’aider des débutants à s’intéresser au jeu.

En attendant de nouvelles informations qui arriveront certainement au cours du Tokyo Games Show (30 septembre au 3 octobre), voici ce que nous avons imaginé pour le futur jeu de Konami. Yu-Gi-Oh! a enfin la possibilité de rattraper ses concurrents sur le terrain numérique mais les attentes des joueurs sont élevées. Konami arrivera-t-il à séduire les joueurs existants tout en proposant un jeu attrayant pour les novices ? Pouvons-nous nous attendre à voir tous les plus gros streamers jouer au jeu à sa sortie ? 

Partagez un Max

N’hésitez pas à partager un max et à nous donner votre avis sur le futur jeu !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur reddit
Reddit
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Nous soutenir

Vous appréciez notre travail et souhaitez nous aider ?

C’est possible et de plusieurs manières !

Vous pouvez nous faire un don sur Tipeee ou Paypal ca nous aidera beaucoup ;)

Boutique Partenaire

Atlantic Cards est la boutique partenaire de Yugioh France. C’est une boutique conviviale dans laquelle vous retrouverez les produits Yu-Gi-Oh les moins chers.

Vous disposez d’un code de réduction de 4% sur vos achats !